Retour à la liste des articles

L’apprentissage du solfège est-il indispensable à la pratique du piano ?

Cela fait peur à beaucoup d'entre vous qui souhaitez apprendre le piano au point parfois de devoir y renoncer ! Combien de temps vais-je devoir passer à étudier le solfège pour commencer à jouer ? Est ce vraiment indispensable ? J'aime à comparer l'apprentissage du solfège à l'apprentissage de la lecture. Comment comprendre les subtilités d’un livre si vous n'avez aucune idée de la grammaire ? Le solfège en musique est l'équivalent de la grammaire en littérature, on peut être autodidacte et apprendre à connaître les lettres une à une, mais il manquera toujours la compréhension de la langue. Le solfège permet d'enrichir votre pratique du piano. Vous pouvez faire sans, mais il vous sera plus facile de faire avec !

Powered by RedCircle

Pourquoi apprendre le solfège ?

L’apprentissage du solfège pour apprendre le piano vous sera d’une grande aide à plusieurs titres. En premier lieu, vous deviendrez autonome plus rapidement. Vous pourrez lire la musique, toutes les musiques, et jouer ce que vous voulez. L’apprentissage du solfège peut également être un outil intéressant si vous souhaitez jouer à l’oreille et retranscrire plus facilement sur le clavier les notes de la mélodie choisie. Si rien de tout cela ne vous motive et que vous souhaitez composer ou improviser à votre guise, alors le solfège vous aidera à trouver plus aisément vos accords au piano. Il vous sera plus facile de retranscrire la bonne mélodie en ayant une bonne  connaissance des notes, des différentes tonalités et des rythmiques. Trois étapes à l’apprentissage du solfège sont essentielles et vous donneront accès à des bases solides : 

– Les notes, savoir les lire sur la partition et les reconnaître sur votre clavier pour composer, improviser ou tout simplement jouer le morceau de votre choix.

– Les rythmiques, importantes pour une interprétation au plus près de votre sensibilité.

– Les tonalités, qui offrent une multitude de possibilités pour mieux appréhender vos compositions ou jouer la partition au plus juste. 

 

Peut-on apprendre le solfège à tout âge ? 

Il est toujours plus facile d’apprendre le solfège dès le plus jeune âge, toutefois, le solfège peut s’apprendre à tout âge ! Lorsque qu’un enfant débute, l’apprentissage du solfège est conseillé en parallèle des cours de piano. Le jeune élève n’en sera que meilleur et l’initiation plus efficace. Pour les adultes, il faut le faire plus progressivement pour ne pas se décourager, surtout lorsque vous débutez et que vous n’avez aucune notion technique.  Dans ce cas, il faut bien choisir sa méthode, certaines étant trop rébarbatives. 

 

Seul(e) ou accompagné(e) ? 

Se faire accompagner par un professeur de piano est un plus, il vous mènera à l’essentiel. Vous éviterez de vous perdre dans vos apprentissages et vous avancerez plus efficacement. Je préconise, dans ce cas, de revoir le solfège à la fin du cours de piano, l’assimilation n’en sera que meilleure. L’évolution des méthodes d’apprentissage du solfège permet aujourd’hui un enseignement plus souple et plus ludique. En avoir connaissance donne accès à la compréhension de toutes les musiques, les lire, les interpréter permet d’en sortir un spectre large d’émotions, de plaisir inaltéré, de sensibilité, d’inspiration et de créativité.  

Pour un bon apprentissage du solfège et du piano, trouvez le bon professeur grâce à Unizic !

Retrouvez tous nos articles sur le piano en vous rendant sur notre blog !

 


Partager cet article sur
  • Partager cet article sur linkedin
  • Partager cet article par email
Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.