Retour à la liste des articles

Gagner en brillance dans sa voix, de quoi s’agit-il ?

Une voix brillante, de quoi s’agit-il ? La brillance, c’est cette qualité qui fait qu’une voix sonne plus claire, moins nasale. C’est un terme technique que vous saurez reconnaître si vous faites la différence entre votre voix enrhumée et votre voix « normale ». Voici quelques exercices pratiques en complément de vos cours de chant pour développer la brillance vocale.

Sentir la brillance

Comme avec toute notion abordée dans les cours de chant, nous allons d’abord nous entraîner à la reconnaître par nos sens. Une voix brillante donne l’impression d’une rivière d’eau claire, ou encore d’un chant d’oiseau bien net. Ecoutez des airs d’opéra, particulièrement dans le registre aigu : vous allez associer les sons à une image qui vous viendra à l’esprit. C’est cela la brillance et ce que vous cherchez à reproduire comme sensation et image quand vous chantez aigu. 

 

Créer un son brillant

Maintenant que vous savez reconnaître la brillance, il faut vous l’approprier. Cette étape consiste donc à ressentir et ancrer dans votre corps les mécanismes associés à l’émission d’un son brillant. Pour cela pratiquez régulièrement cet exercice très simple. Bouchez-vous les narines et fredonnez une mélodie courte. Ce peut être une phrase de la chanson que vous étudiez avec votre prof de chant. Identifiez bien comment vous vous sentez et comment vous entendez le son produit. Puis débouchez votre nez et chantez à nouveau la phrase librement. Sentez la différence : le son est plus clair, net, puisque l’air circule dans le nez. Recommencez de temps en temps cet exercice sur les passages aigus. La différence de perception vous permettra de vous réajuster pour mieux faire sonner la mélodie. 

 

Les sirènes pour  glisser sur les aigus

Accéder aux notes aiguës en gardant une voix brillante ? Oui, c’est possible. Nous avons tendance à serrer la gorge par anticipation quand nous chantons aigu. C’est parce que nous pensons que ce passage délicat demande plus de tension. Or c’est le contraire ! Les sirènes constituent une bonne préparation pour aborder les aigus. Elles aident à ne pas se crisper et donc à garder une voix sonnant de façon légère et brillante. 

Avec votre prof de chant, vous avez sûrement déjà travaillé des vocalises. Les sirènes consistent à monter et descendre une gamme de notes de façon continue et coulée. Il s’agit de sonner un peu comme une sirène de pompiers. Montez la gamme sur un « ou », reprenez votre souffle et redescendez également sur un « ou ». L’objectif est de parvenir à une fluidité dans la voix, sans cassure entre les notes. Vous trouverez plusieurs entraînements dans ces vidéos, analogues à ceux que vous utiliserez dans vos cours de chant en visio :

 

Une voix brillante est agréable pour celui qui écoute comme pour celui qui chante. Dans une chanson, quand votre voix résonne bien dans les aigus, elle vous permet de mieux faire entendre les mots. Bonne pratique vocale tout en douceur !

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog et découvrez nos professeurs de chant sur notre plateforme.


Partager cet article sur
  • Partager cet article sur linkedin
  • Partager cet article par email
Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.