Retour à la liste des articles

Comment développer son oreille musicale ?

Qui n’a jamais rêvé de jouer ce qui lui passe par la tête, correctement et du premier coup ? De reproduire instantanément ce qu’il entend, de pouvoir improviser un accompagnement ou une partie lead en écoutant un autre musicien jouer un thème pendant quelques secondes ? Cette liberté s’acquiert avec de la méthode, beaucoup de temps, mais le voyage en vaut la peine, comme nous allons le voir dans cet article.

Powered by RedCircle

Connaissez votre instrument par coeur

Commencez par prendre votre guitare, et prêtez attention aux intervalles lorsque vous jouez. Remarquez et souvenez-vous de la différence de sonorité entre la 2e et la 4e case, entre 2 cordes à vide, puis de celui entre des notes plus éloignées. Décomposez les accords que vous connaissez, jouez les notes indépendamment en prêtant attention à la différence, la distance entre chaque note.


Commencez par aller au plus simple

Si vous avez du mal à reproduire une mélodie ou un morceau sans tablature, choisissez en un, le plus simple possible et commencez par discerner clairement les différentes lignes d’instruments que vous entendez. Une fois une mélodie isolée, essayez d’imaginer le manche de votre guitare, et de vous représenter, instinctivement, comment vous joueriez cette partie. Il est important de faire cet effort de représentation abstraite avant de toucher à votre instrument. L’objectif est de développer une habitude qui vous permettra ensuite de jouer tout ce que vous entendez sur cette sorte de “guitare imaginaire” dans votre tête.

Commencez par simplifier : si la guitare joue des accords complexes ou plusieurs notes en même temps, suivez uniquement la mélodie principale, la plus évidente.
Vous pouvez aussi commencer par vous entraîner en reproduisant la ligne de voix sur votre guitare, souvent moins complexe et avec moins de notes que celles des autres instruments.

Transformez l’habitude en réflexe

Maintenant que vous avez réussi à saisir le principe, commencez à prendre l’habitude de l’appliquer quand vous écoutez de la musique.
Rapidement, cette habitude va devenir un réflexe. Vous continuerez à faire des erreurs, ce sont précisément celles-ci qui vous aideront à affiner votre pratique musicale. En corrigeant votre interprétation lorsque vous jouerez les parties sur votre guitare, vous découvrirez des nuances, de nouvelles positions et de nouveaux accords.

Ouvrez-vous aux autres instruments

Appliquez la même chose mais pas uniquement pour une partie de guitare, pour tous les instruments. Et parfois 2 lignes en même temps. N’hésitez pas à passer en DROP D si vous êtes à l’aise, avec cet accordage, il vous ouvrira de nouvelles possibilités pour reproduire plusieurs parties en même temps. Deux guitares, guitare et voix, piano, etc. : reproduisez tout ce qui vous passe par la tête, tous les morceaux qui vous intéressent.

En conclusion : les bienfaits d’une oreille musicale aiguisée

En cherchant à jouer ce que vous entendez, et en découvrant comme dit précédemment de nouveaux accords, de nouvelles nuances et de nouvelles positions main gauche, votre niveau de guitare va radicalement changer. Ce travail va vous permettre d’enrichir considérablement votre jeu. Techniquement mais aussi de façon créative : si vous composez, vous vous rendrez compte que vos morceaux seront plus subtils, plus riches. Vous aurez de nouvelles idées d’arrangements, d’harmonisation.

 

 

Retrouvez tous nos articles sur notre blog !

Trouvez votre professeur de musique sur notre plateforme-école Unizic !


Partager cet article sur
  • Partager cet article sur linkedin
  • Partager cet article par email
Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.