Retour à la liste des articles

Trois exercices clés pour booster votre niveau de guitare en un mois

Prendre du niveau en guitare c’est facile à dire, plus difficile à faire. Quels exercices sont les plus efficaces ? Comment optimiser son temps d’entraînement quand on a déjà des semaines chargées ? Voici une petite sélection d’exercices qui ont l’avantage, une fois mémorisés, de pouvoir se pratiquer devant un film voire pendant vos réunions Zoom pour les plus téméraires.

Pentatonique multi-positions

La gamme pentatonique est un basique que tout le monde connaît mais que peu pratiquent réellement en profondeur. Et c’est bien dommage car en fonction de la position dans laquelle elle est jouée, les sonorités changent et s’adaptent à différentes rythmiques. Surtout, travailler toutes ces positions permet de progresser en vélocité, précision et évidemment en synchronisation main gauche et main droite.

L’exercice que je vous propose est de jouer chaque position de la gamme pentatonique de La par groupes de 6 notes, comme montré sur la tablature ci-dessous. Je vous invite ensuite à appliquer ce principe aux autre positions de la gamme pentatonique (en partant sur la première corde de la 5e, 7e, 10e et 12e cases)


Changements de positions main gauche 

Ce court exercice consiste à créer et entretenir une sorte de polyvalence main gauche. Quand on apprend la guitare, le risque est très vite de s’enfermer dans les mêmes positions confortables. On développe ainsi une espèce de paresse inconsciente, et que l’on écrive des morceaux ou que l’on improvise, on se retrouve prisonnier des quelques schémas que l’on connait par coeur. L’objectif ici est de rompre avec ces habitudes et de sortir de sa zone de confort. Les 1ère, 3e et 5e notes doivent toutes se faire avec l’index, continuez ensuite avec les doigts qui vous semblent les plus logiques. 


Arpèges et travail main droite

Ce dernier exercice, a des airs de casse-tête au premier abord. Et c’est tout son intérêt. Les temps forts de chacun des deux plans arrivent à des moments différents, impossible de s’endormir sur sa guitare en les jouant trop machinalement. Surtout, on est sur un mélange de mini-séquences fixes main gauche comme si l’on jouait un accord, et de mouvement des doigts. Encore une fois, c’est la polyvalence qui est visée dans cet exercice. Vous aurez sans doute besoin de le jouer en étant bien concentré les premières fois, puis vous pourrez comme les autres le répéter de façon plus automatique une fois que vous l’aurez intégré malgré sa complexité.


Ces trois exercices sont des exemples de bonnes pratiques lorsque l’on veut progresser à la guitare : il faut varier les plans et surtout se challenger. Au risque dans le cas contraire de rester bloqué dans les mêmes schémas, ce qui tue la créativité et à terme, la motivation.

 

Retrouvez  tous nos articles sur la guitare sur notre blog !

Trouvez votre professeur de guitare sur notre plateforme-école Unizic !


Partager cet article sur
  • Partager cet article sur linkedin
  • Partager cet article par email
Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.