Retour à la liste des articles

Libérez votre jeu avec l’Open Tuning

L'Open Tuning - ou accordage ouvert - est une pratique qui consiste simplement à accorder sa guitare de façon alternative. Ainsi certains plans et riffs quasi-impossibles à réaliser en accordage standard deviennent beaucoup plus aisés à jouer. Si dans l'absolu toutes les combinaisons sont possibles, nous allons ici nous attarder sur les plus répandues.

Powered by RedCircle

Petit avertissement avant de démarrer : on ne change pas – en principe – l’accordage de sa guitare sans en changer le réglage et les cordes au préalable. Si vous ne savez pas faire, les magasins de musique le font généralement pour une cinquantaine d’euros.

Les open classiques : Open de Sol (Open G) et Open de Ré (Open D)

L’Open de sol (DGDGBD – Ré Sol Ré Sol Si Ré) est largement utilisé chez les artistes blues, rock et folk. Keith Richards, Jimmy Page, Rich Robinson (The Black Crowes), pour ne citer que les plus célèbres, en sont friands Assez désarmant au premier abord, il est surtout appréciable dans des morceaux avec beaucoup d’accords majeurs, beaucoup plus simples à réaliser. En revanche les accords mineurs demandent un effort supplémentaire.

 

L’Open de Ré (DADF#AD – Ré La Ré Fa dièse La Ré), était l’accordage favori du légendaire bluesman Robert Johnson. Le principe reste globalement le même que pour l’Open de Sol, et il est transposable à l’infini. On choisira l’un ou l’autre principalement pour des questions de sonorités ou de tessiture du chanteur.

 

Si vous jouez au bottleneck, les accordages Open seront vos meilleurs alliés. Un barré sur n’importe quelle case donnant un accord majeur, vous n’avez plus qu’à vous balader sur le manche et laisser libre cours à votre créativité et votre feeling.

 

Le Drop D

DADGBE – Ré La Ré Sol Si Mi

A ne pas confondre avec l’Open de Ré, cet accordage est certainement le plus connu et le plus simple. On baisse la 1ère corde d’un ton pour passer du Mi à un Ré, permettant ainsi de jouer les accords de quintes avec un seul doigt main gauche qui appuie sur la même case des trois premières cordes. Cet accordage est très courant dans le rock et le métal, particulièrement consommateurs de ces accords de quinte. Aussi, l’Open de Ré ajoute une touche de lourdeur à vos riffs puisque vous pouvez jouer un ton plus grave. 

 

En dehors du Drop D, les autres accordages sont logiquement déroutants. A cause des changements d’intervalles, leur utilisation vous forcera à sortir de votre zone de confort et à vous défaire de bon nombre d’automatismes. En bref à réapprendre partiellement à jouer de la guitare. Mais soyez sûrs qu’après quelques heures d’adaptation et une fois la frustration dépassée, les nouvelles possibilités en vaillent la peine. En termes de praticité mais également de créativité : ce déroutement peut – et devrait – vous donner de nouvelles idées de compositions, d’arrangements et de riffs.

 

Retrouvez tous nos articles sur la guitare sur notre blog !

Trouvez votre professeur de guitare sur notre plateforme-école Unizic !


Partager cet article sur
  • Partager cet article sur linkedin
  • Partager cet article par email
Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.